crop_Paul-Kerensa_photo-adjust.jpg

Un dernier conseil canin : le lavage des mains.

Lorsque nous avons eu un chien, j’imaginais les promenades dans la campagne et les câlins au coin du feu. Je n’avais aucune idée de la quantité de caca que fait un chien.

Pardonnez le contenu graphique (nous sommes habitués à cela ici de toute façon), mais sans blague, c’est énorme. C’est une véritable usine. Par le passé, j’en avais vu par terre ou dans les parcs, merci les propriétaires négligents. Je comprends bien que c’est nécessaire, mais notre cockapoo... Évidemment, avec un nom pareil (poo signifie « caca » en anglais).

Bien sûr, nous sommes des maîtres responsables - nous ramassons (dans des petits sacs, au sujet desquels je me permets de dire qu’il ne faut pas lésiner sur le prix en achetant la version bon marché. Payez le supplément pour ceux qui n’ont pas de trous, faites-moi confiance). Mais ça implique quand même de bien se laver les mains. Je me lave toujours les mains avant d’utiliser une sonde - mais maintenant je le fais vraiment, je ne fais pas semblant. Ce qu’on ne m’avait pas dit, c’est qu’avoir un chien, ça oblige à être à cheval sur l’hygiène.

Du coup, les articulations de mes doigts sont toutes rouges. Maintenant, je me lave les mains avant et après mes nombreux passages aux toilettes, après les promenades du chien, avant de manger - et zut, parfois je me les lave juste comme ça, parce que j’ai l’impression que ça fait un certain temps que je ne l’ai pas fait. Pour un maniaque de la propreté comme moi, un chien dans la maison, ça donne envie de passer la journée dans le bain.

Je suppose que nous, les sondeurs, sommes un peu spéciaux. Nous DEVONS être prioritaires - qu’il s’agisse d’hygiène ou de passage aux toilettes avant de faire sortir le chien. Je ne veux pas prendre le risque d’être hospitalisé car si je suis coincé là-bas, ce sera encore plus compliqué de faire sortir le chien.

Je recommande d’avoir un animal de compagnie, bien sûr - ce sont d’excellents compagnons - mais n’oubliez pas qui est le maître, celui dont les besoins doivent avoir la priorité. Donc, mon conseil ? Faites passer le chien en second. Si vous avez besoin d’aller aux toilettes, allez aux toilettes - et « assis ! »

The opinions expressed here are of a personal and anecdotal nature, and are in no way a substitute for professional medical advice. You should always consult your doctor or nurse if you have any questions.

S'adapter au cathétérisme peut être difficile. Vous n’avez pas à le découvrir seul. Communiquez avec à un membre de l'équipe de soutien me+ au 1-800-465-6302.